LE GETTHO-BLASTER, SYMBOLE DES 80’S

Vous êtes fan de la culture Hip-Hop et vous souhaitez en savoir plus sur les Ghetto-Blaster ? Pas de panique, vous êtes au bon endroit. Lisez la suite de cet article et vous serez incollables sur les BoomBox (enfin, on l’espère en tout cas).

Alors que de dans les 60’s, les radios étaient de plus en plus petites, le premier Ghetto-Blaster voit le jour aux Pays-Bas au tout début des années 1970 et c’est une véritable révolution ! Il permet en effet d’enregistrer la radio sur une cassette sans câble externe ou microphone (oui ça vous paraît peu aujourd’hui mais pour l’époque c’était une innovation de taille).

À la suite de ça, les fonctionnalités du BoomBox s’améliorent d’années en années pour répondre au mieux aux exigences des consommateurs qui sont demandeurs de radios plus fortes, plus dynamiques et surtout avec une capacité d’enregistrement accessible à tous. C’est donc dans les années 1980 que le Ghetto-Blaster connaît son heure de gloire à travers le monde (mais surtout aux États-Unis, berceau de la culture Hip-Hop).

Présent à tous les coins de rue, il devient rapidement le symbole de toute une communauté, celle du Hip-Hop. Connu pour sa taille démesurée et sa puissance conséquente, c’est un objet fédérateur qui permet le partage de la musique et de toute forme d’art de la rue. Pour certain, le Boombox aurait même encouragé des rappeurs à s’enregistrer eux-mêmes, se lancer dans le rap et des danseurs à sortir danser, partager leur art.

Mais il y a plus que le Ghetto-Blaster que nous connaissons. En effet, dans les années 1980, c’était la course pour savoir qui produirait le meilleur et cela a donné naissance à des Boombox un peu particuliers. Certains avaient leur propre tourne-disque intégré, un clavier ou encore une alarme pour prévenir son propriétaire quand quelqu’un s’en approchait… Pour avoir le plus beau et le plus original, beaucoup customisaient leur Ghetto-Blaster en y apposant des graffitis, par exemple.

Véritable symbole de la culture hip-hop mais aussi de toute une décennie (les 80’s), on retrouve souvent des Ghetto-Blaster dans les clips de rap ou même dans certain(e)s films ou séries pour planter le décor.

Et voilà, vous en savez désormais un peu plus sur les Ghetto-Blaster. Nous espérons que cet article vous a plu. Si vous voulez plus d’informations sur les postes radio en fonction de leur décennie, vous pouvez consulter cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.